Un cousin d'Abdelhamid Abaaoud mis en examen

Un cousin du coordinateur présumé des attentats du 13 novembre 2015, Abdelhamid Abaaoud, a été mis en examen jeudi pour non dénonciation de crime terroriste et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire. /Photo d'archives/REUTERS

PARIS (Reuters) - Un cousin du coordinateur présumé des attentats du 13 novembre 2015, Abdelhamid Abaaoud, a été mis en examen jeudi pour non dénonciation de crime terroriste et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de source judiciaire.

Les enquêteurs soupçonnent cet homme âgé de 24 ans, qui est également frère d'Hasna Aït Boulahcen, morte durant un raid de la police à Saint-Denis le 18 novembre, d'avoir su qu'Abdelhamid Abaaoud se trouvait en France après les attaques meurtières de Paris et sa banlieue, précise-t-on.

Des enquêtes téléphoniques montrent que le frère et la soeur ont été en contact durant les quelques jours de cavale de leur cousin, pour lequel Hasna Aït Boulahcen a trouvé une planque dans le centre-ville de Saint-Denis, dit-on encore.

Abdelhamid Abaaoud, de nationalité belge, a été tué comme sa cousine lors de l'assaut lors de l'assaut contre cette planque.

Il est considéré par la police comme un personnage-clef des attentats qui ont fait 130 morts en novembre 2015 : sa présence à bord de la Seat qui a attaqué des bars et restaurants des Xe et XIe arrondissements ce soir-là est établie et son rôle dans l'organisation est au coeur de l'enquête.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages