Un Américain et un Singapourien récupérés au Yémen et évacués

RYAD (Reuters) - Les autorités omanaises ont permis de retrouver un Américain et un Singapourien portés disparus au Yémen et de les évacuer vers Mascate, rapporte lundi l'agence de presse officielle du sultanat. Les deux hommes ont été conduits dans la capitale omanaise en coordination avec "les autorités yéménites compétentes", ajoute l'agence qui reprend un communiqué officiel. Le sultanat joue le rôle de médiateur entre les Houthis et les Etats-Unis, dans le cadre des négociations entamées pour mettre fin au conflit au Yémen. Trois Américains sont toujours aux mains des miliciens chiites houthis. Deux sont d'origine yéménite, le troisième d'origine somalienne, a-t-on précisé de source autorisée à Sanaa, la capitale du Yémen. Le ressortissant américain d'origine somalienne, soupçonné de liens avec Al Qaïda, était déjà emprisonné depuis plusieurs années à Sanaa lorsque les rebelles chiites ont pris le contrôle de la capitale en septembre dernier. On ignore pour quels motifs les deux autres Américains sont détenus par les insurgés. (Angus McDowall et Sami Aboudi; Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles