Ultradroite : les juges antiterroristes ordonnent un procès contre 9 membres du groupuscule OAS

·1 min de lecture

Neuf membres d'un groupuscule d'ultradroite qui se faisait appeler OAS, accusé d'avoir envisagé des attaques, potentiellement contre des musulmans ou contre Christophe Castaner, ont été renvoyés devant un tribunal correctionnel, a appris jeudi l'AFP de source proche du dossier.

Dans une ordonnance datée du 12 mai, consultée par l'AFP, les juges d'instruction antiterroristes ont décidé que ces neuf hommes devaient être jugés en correctionnelle pour "association de malfaiteurs terroriste", dont trois, qui étaient mineurs au moment des faits, devant le tribunal pour enfants.

>> Plus d'informations à suivre... 


Retrouvez cet article sur Europe1