Qui est Ultra Vomit, le groupe de Metal parodique invité à l'Elysée avec McFly et Carlito?

·2 min de lecture
Le groupe Ultra Vomit en 2019 au Hellfest - Selbymay - Wikimedia - CC
Le groupe Ultra Vomit en 2019 au Hellfest - Selbymay - Wikimedia - CC

Ils sont plus habitués aux scènes du Hellfest qu'aux pelouses de l'Elysée. Le groupe de heavy Metal nantais, Ultra Vomit, s'est produit dans les jardins de l'Elysée, dans le cadre du concours d'anecdotes des youtubeurs McFly et Carlito, avec le président Emmanuel Macron.

Le quatuor a interprété la comptine Une souris verte, en mode heavy metal. Le groupe, formé à Nantes en 1999 s'est en effet fait une spécialité de chanter sur une musique ultra hardore, des parodies, des textes aux accents enfantins, Les Bonnes manières, Une souris verte, Bouba, et des reprises de standards de la variété comme Pour un flirt, de Michel Delpech ou You can leave your hat on de Joe Cocker.

Second degré et jeux de mots

Ultra Vomit manie avec délice le second degré et le jeu de mots, comme en témoignent les titres de leurs albums studio, M. Patate (2004), Objectif: Thunes (2008) et Panzer Surprise (2017), ou de leurs chansons comme Evier Metal, Mechanical Chiwawa, Boulangerie Pâtisserie, Pipi vs caca ou le réjouissant Je collectionne les canards (vivants).

Ils ont également sorti un album live, tiré de leur concert à l'Olympia, L'Olymputaindepia, en 2019, et cinq démos, de 1999 à 2001. Il parodie également volontiers les poids lourds du hard rock, de Rammstein à Motörhead en passant par Iron Maiden et AC/DC.

https://www.youtube.com/embed/BV2QK_j3saw?rel=0

Ultra Vomit, dont la formation a évolué depuis ses débuts se compose aujourd'hui de Nicolas "Le roi Fetus" Patra, à la guitare et au chant, d'Emmanuel "L'elfe Manard" Colombier, à la batterie et aux choeurs, de Fabien "Le nain Flockos" Le Floch, à la guitare et aux choeurs, et de Matthieu "Le fardadet" Bausson, à la basse.

Ils se sont produits au Hellfest en 2008, 2017 et en 2019. On a aussi pu les croiser sur la scène du festival de metal le Motocultor Festival en 2018 ou au Mondial du tatouage à la Villette en 2019.

https://www.youtube.com/embed/NLPyySN9Czw?rel=0

De leur propre aveu, assez peu politisés, les trublions du metal ont expliqué à plusieurs reprises que ce n'était pas leur rôle de véhiculer des messages politiques. "On est les petits clowns, on va pas se mentir. On serait bien mal à notre place de commencer à donner des leçons, sachant que même nous, on sait pas trop ce qui se passe, on comprend rien", expliquaient-ils ainsi en 2018 à Vacarm.net.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles