Ultra-trail du Mont-Blanc : nouvelle victoire du Français François d'Haene

·2 min de lecture

François d'Haene a remporté l'Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), samedi à Chamonix, après 20 heures 46 de course autour du sommet des Alpes, devenant le premier à remporter quatre fois la mythique course en montagne.

François d'Haene a remporté l'Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB), samedi 28 août à Chamonix, après 20 heures 46 de course autour du sommet des Alpes, devenant le premier à remporter quatre fois cette course mythique en montagne.

Le trailer de 35 ans a parfaitement maîtrisé sa course en prenant la tête dans la soirée de vendredi pour ne plus jamais la lâcher, sur cette épreuve extrême de 171 km pour 10 000 mètres de dénivelé.

Trailer accompli et vigneron dans le Beaujolais, François d'Haene a déjà gagné la reine des courses en montagne en 2012, 2014 et 2017 lorsqu'il avait détrôné la star espagnole Kilian Jornet.

Cette quatrième victoire sur la mythique course à pied en montagne lui permet de s'inscrire dans l'histoire de cette discipline.

Derrière lui, à 13 et 27 minutes, Aurélien Dunand-Pallaz et Mathieu Blanchard complètent un podium 100 % français, suivis de deux autres compatriotes (Ludovic Pommeret et Germain Grangier) au terme de 171 km de chemins et 10 000 mètres de dénivelés parcourus aux confins de la France, l'Italie et la Suisse.

Exploit de l'Américaine Courtney Dauwalter

Mais l'exploit probablement le plus marquant de l'édition 2021 est celui réalisé par l'Américaine Courtney Dauwalter, 35 ans, qui se classe 7e du général – hommes et femmes confondus –, une performance sans égal depuis l'édition 2013.

Avec un temps d'un peu plus de 22 heures 30 minutes, la native du Minnesota améliore de deux heures son record personnel qui lui avait permis de s'imposer en 2019.

"Je me sens complètement épuisée. J'ai vraiment mal aux jambes. Mais je suis très contente", a-t-elle déclaré devant la presse, "Et je suis prête pour une bière !"

Elle domine évidemment sans partage le classement féminin en franchissant la ligne d'arrivée avec plus d'une heure et demie d'avance sur la Française Camille Bruyas, arrivée deuxième, 16e au général.

Le triple champion français Xavier Thévenard, de retour de maladie, a abandonné tôt la course, de même que l'Américain Jim Walmsley, en tête aux premiers ravitaillements avec François d'Haene mais lâché après Courmayeur, côté italien.

Le dernier vainqueur, l'Espagnol Pau Capell, l'avait emporté en 2019 en 20 heures 19 et n'a pas pu se présenter sur la ligne de départ cette année.

L'édition 2020 avait été annulée en raison du Covid-19.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles