Un ultime secret révélé : dans son carnet, Brian Laundrie avoue avoir tué Gabby Petito

North Port/Florida Police/Handout via REUTERS/File Photo

Le FBI a annoncé vendredi avoir réussi à déchiffrer le carnet de Brian Laundrie, découvert près de son corps. Il y a écrit ses aveux concernant le meurtre de sa fiancée Gabby Petito.

Brian Laundrie a bel et bien tué sa fiancée Gabby Petito. Vendredi, le FBI a annoncé avoir réussi à déchiffrer le carnet du meurtrier, découvert près de son corps dans la réserve de Carlton, en Floride. Le jeune homme qui s’est suicidé s’était volatilisé mi-septembre , alors qu’il refusait de s’expliquer sur la disparition de sa compagne, avec qui il voyageait depuis plusieurs mois à travers les parcs nationaux américains. Le cadavre de Brian Laundrie n’était pas complet lorsqu’il a été découvert après des semaines de recherches mais l’espoir d’en découvrir plus grâce à son carnet était grand. Pour Mark O'Mara, avocat de la défense pénale et ancien procureur, le FBI avait des chances de récupérer une partie du carnet, grâce aux progrès de la technologie médico-légale. «Je pense qu'il va y avoir d'excellentes informations à en tirer. Parce que même si l’encre a coulé, ils font un excellent travail avec des objets encore plus anciens qu'ils trouvent», avait-il déclaré à CNN en octobre. Une prédiction devenue réalité.

«Un examen du carnet a révélé des déclarations écrites de Monsieur Laundrie revendiquant la responsabilité de la mort de Madame Petito», a déclaré le FBI dans un communiqué. L’agence a rencontré les parents de la victime et l’enquête devrait désormais être fermée. «Toutes les étapes d'enquête ont été conclues dans cette affaire» a déclaré Michael Schneider, agent spécial en charge de la division du FBI à Denver, dans un communiqué. «L'enquête n'a pas identifié d'autres personnes que Brian Laundrie directement impliquées dans la mort tragique de Gabby Petito», a-t-il ajouté. «Nous ne pouvons qu'espérer qu'avec la clôture de l'affaire aujourd'hui, chaque famille pourra commencer à guérir et à aller de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles