Ultima Thulé, l’astéroïde le plus lointain jamais visité, officiellement nommé Arrokoth

Céline Deluzarche, Journaliste
1 / 2

Ultima Thulé, l’astéroïde le plus lointain jamais visité, officiellement nommé Arrokoth

L’astéroïde 2014 MU69, survolé par la sonde New Horizons le 1er janvier 2019, vient d’être renommé Arrokoth, un terme amérindien signifiant « ciel » dans la langue Powhatan. Le nom été proposé par l'équipe de la sonde spatiale de la Nasa avec le consentement des représentants de la tribu Powhatan et accepté par l'IAUMPC (International Astronomical Union and Minor Planets Center), l'autorité internationale pour nommer les objets de la Ceinture de Kuiper.

Arrokoth est l’objet le plus lointain jamais approché par un engin spatial. Anciennement surnommé Ultima Thulé, du nom de l'île mythologique de Thulé, il avait été identifié en 2014 par le télescope spatial Hubble. Cet ancien corps à la forme d'un bonhomme de neige continue d’intriguer les scientifiques. Composé de deux lobes distincts qui ont fusionné, il est considéré comme un « fossile » de la formation des planètes. Criblé de nombreux cratères, c’est l’astre le plus rouge jamais étudié.

« Le nom Arrokoth reflète l'inspiration de regarder le ciel et de s'interroger sur les étoiles et les mondes au-delà du nôtre, a déclaré le directeur de la mission Alan Stern, du Southwest Research Institute Ce désir d'apprendre est au cœur de la mission New Horizons, et nous sommes honorés de nous joindre à la communauté Powhatan pour célébrer cette découverte ».

> Lire la suite sur Futura