Ulrich Pfeifer, "Fluchthelfer" qui creusait des tunnels sous le mur de Berlin

franceinfo

À la construction du mur, en 1961, Ulrich Pfeifer a 26 ans. Il est ingénieur à Berlin-Est alors que sa mère et sa soeur vivent de l'autre côté. Il les rejoindra finalement, aidé par des étudiants de Berlin-Ouest, en empruntant une canalisation d'eaux usées. Puis, c'est à son tour d'aider les autres. Ulrich devient un "Fluchthelfer", littéralement "quelqu'un qui aide à la fuite".

Aujourd'hui âgé de 84 ans, sa démarche est hésitante mais sa voix toujours bien assurée. Ulrich raconte comment il a participé à la construction d’un premier tunnel sous la Bernauer Strasse. Les conditions étaient alors très précaires.

On allait creuser avec des petites pelles à 8 ou 9 mètres de profondeurs, sous les canalisations d'eau. Si on avançait de 20 centimètres en deux heures, c'était déjà une petite victoire !

Ulrich Pfeifer.

Alors qu'il avait déjà réussi à passer de l'autre côté, Ulrich a donc continué à aider, motivé par l'arrestation de sa petite amie, en décembre 1961. "On a du mal à s'imaginer maintenant, raconte-t-il, mais elle avait été condamnée à 7 ans de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi