Ukraine: la procureure générale et le chef des services secrets suspendus et non limogés

Après avoir annoncé limoger dimanche 17 juillet deux des principaux personnages de l'État, Ivan Bakanov, le patron du SBU, les services secrets, et la procureure générale Iryna Venediktova, les autorités ukrainiennes ont affirmé lundi les avoir seulement suspendus.

Cet article a été modifié le lundi 18 juillet à 12h08

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

Le chef des services de sécurité intérieure et la procureure générale d'Ukraine ont été seulement suspendus et pas officiellement limogés par le président Volodymyr Zelensky, a déclaré lundi 18 juillet son directeur de cabinet adjoint auprès de l'agence de presse Reuters.

Volodymyr Zelensky a déclaré dimanche qu'Ivan Bakanov et Iryna Venediktova, avaient été écartés de leurs fonctions respectives de chef du SBU et de procureure générale en raison de dizaines de cas de collaboration avec la Russie au sein de leurs services.

Andriy Smyrnov, directeur de cabinet adjoint de la présidence ukrainienne, a déclaré lundi à la télévision qu'Irina Venediktova avait été suspendue et qu'Ivan Bakanov avait été « provisoirement relevé de ses fonctions » le temps de procéder à des « vérifications et investigations ».

Prié de dire si ces deux responsables pourraient retrouver leurs postes à l'issue de ces enquêtes, il a répondu : « Nous vivons dans un État de droit et bien sûr, je peux envisager cela. »


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles