Ukraine: de violents combats sur la ligne de front dans le Donbass

·1 min de lecture

L’inquiétude règne, en Ukraine, où les combats reprennent dans l’est du pays, dans la région du Donbass, où des bombardements ont fait quatre morts, ce vendredi, au sein des forces armées ukrainiennes. Il s’agit là du bilan le plus élevé depuis des mois, dans ce conflit qui dure désormais depuis sept ans, alors qu’un cessez-le-feu avait été déclaré en août 2020, mais qu’on peut désormais considérer comme bel et bien enterré.

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

Vendredi, des combats ont éclaté sur la ligne de front dans le Donbass, dans la localité de Choumy, au nord-est de Donetsk. Selon l’État-major des forces ukrainiennes, les séparatistes pro-russes ont attaqué leurs positions avec des tirs de mortiers, et de mitrailleuses lourdes, qui ont provoqué la mort de quatre soldats et faisant deux blessés.

Le président ukrainien craint une nouvelle flambée de violences

Il s’agit là du bilan le plus grave depuis un cessez-le-feu, qui avait été établi dans l’est de l’Ukraine, au mois d’août dernier. Mais depuis la mi-février, les combats se sont intensifiés et en l’espace d’un mois, une vingtaine de soldats ukrainiens ont été tués. Cette situation qui fait écho à une aggravation des relations diplomatiques, entre l’Ukraine et la Russie.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé une escalade dans le Donbass. Il appelle les partenaires français et allemands, à intervenir, au sein du format Normandie, afin d’empêcher, une nouvelle flambée du conflit.

►À lire aussi : L’Ukraine s’inquiète d’une reprise de la guerre dans l’Est après des semaines d’escalade