Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir du 90e jour de l'invasion russe

Au 90e jour de l'invasion russe de l'Ukraine , les troupes de Vladimir Poutine  intensifient mardi leur offensive sur la dernière poche de résistance de la région de Lougansk, dans l'est. Après avoir éloigné les forces russes des deux plus grandes villes du pays, la capitale Kiev fin mars et début avril, puis Kharkiv (nord-est) en mai, les Ukrainiens reconnaissent depuis quelques jours des "difficultés" dans le bassin houiller Donbass, formé par les provinces de Lougansk et de Donetsk.

"Les prochaines semaines de guerre seront difficiles", a prévenu lundi soir le président ukrainien Volodymyr Zelensky . "Les occupants russes s'efforcent de montrer qu'ils n'abandonneront pas les zones occupées de la région de Kharkiv, qu'ils ne rendront pas la région de Kherson (sud), les territoires occupés de la région de Zaporijjia (sud-est) et le Donbass", où ils cherchent à "éliminer tout ce qui est vivant", a-t-il encore dit.

Les principales informations :

- Les troupes concentrent leurs efforts sur la région de Lougansk

- Kiev demande davantage d'armes aux Occidentaux

- La justice russe arrête deux blogueurs qui ont discrédité l'armée

Les États-Unis lèvent l'exemption sur le paiement de la dette de la Russie en dollars

Les États-Unis ont décidé de mettre fin, à partir de 00h01 mercredi heure de Washington, à une exemption permettant à Moscou de payer ses dettes en dollars, a annoncé mardi le Trésor américain, une décision qui pourrait précipiter le pays dans le défaut de paiement.

Pou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles