Ukraine : Stellantis suspend sa production d'utilitaires en Russie

·1 min de lecture
Ukraine : Stellantis suspend sa production d'utilitaires en Russie
![CDATA[]]

Alors que la guerre en Ukraine semble repartir de plus belle, les constructeurs implantés en Ukraine et en Russie doivent continuer leur numéro d'équilibriste. Entre sanctions, image, et besoin de vendre, l'équation n'est pas toujours facile. Ce 19 avril, Stellantis vient d'annoncer la fermeture, pour l'instant temporaire, de son usine de Kaluga, en Russie. L'usine est située à environ 200 km au sud-est de Moscou.

Cette usine est spécialisée dans la construction d'utilitaires et de camionnettes pour le groupe Stellantis. Contrairement à beaucoup d'autres sites de la région, cette usine ne produisait pas que des modèles destinés au marché russe. En effet, les utilitaires produits à Kaluga sont également diffusés en Europe, pour le compte des marques Peugeot, Citroën, et Opel. L'usine assemble notamment des Peugeot Partner, des Opel Zafira ou Combo, ou des Citroën Berlingo.

2 700 salariés au chômage technique

Depuis le début de l'offensive russe, Stellantis avait en rapidement redéployé cette production en Europe. Mais face au "renforcement jour après jour des sanctions croisées et aux difficultés logistiques rencontrées quotidiennement", le groupe a décidé finalement fermer l'usine. Une mauvaise nouvelle surtout pour les 2 700 salariés de l'usine de Kaluga, placés depuis en chômage technique. Pour l'heure, ces mesures courent jusqu'à début juin, même si on imagine que la situation en Ukraine pourrait forcer la suspension de la production pour bien plus...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles