Ukraine : le soulagement des habitants de Kherson après le retour des soldats ukrainiens

© METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / ANADOLU AGENCY VIA AFP

La reprise de la ville de Kherson : "un jour historique" pour Volodymyr Zelensky . Vendredi 11 novembre, l'armée ukrainienne était de retour dans la ville de Kherson après neuf mois d'occupation par les troupes russes. Elle avait été la première grande ville à tomber après l'invasion déclenchée fin février dernier par Vladimir Poutine . Durant cette journée historique, comme le décrit le président ukrainien, l'hymne national retentissait partout dans cette ville du Sud de l'Ukraine . Un soulagement pour les habitants.

>> LIRE AUSSI - Ukraine : Kiev juge que la reprise de Kherson est une «victoire commune» de l'Occident

"Les soldats russes pouvaient voler, kidnapper et torturer"

Si le retrait des troupes russes est vu comme un nouvel échec de la stratégie de Moscou, l'Ukraine reste tout de même prudente et rappelle que le conflit n'est pas terminé. L'État ukrainien est "en train de gagner des batailles sur le terrain. Mais la guerre continue", a néanmoins déclaré Dmytro Kuleba, chef de la diplomatie ukrainienne. Du côté des habitants de Kherson, c'est la fin d'un calvaire.

"Les gens que vous pouvez voir ici maintenant, je pense que beaucoup d'entre eux se cachaient. Ils cachaient le drapeau ukrainien quelque part dans un coin. Nous étions terrifiés par l'armée russe. Nous étions terrifiés par les soldats comme ils pouvaient venir à tout moment dans notre maison, ouvrir la porte comme s'ils vivaient ici et voler, kidnapper, torturer. Et c'était vraiment terrible. J'ai l...


Lire la suite sur Europe1