Ukraine : Des signes de mort violente "sur 99% des corps exhumés à Izioum" selon le gouverneur

Une tombe en-cours d'exhumation aux abords d'Izioum le vendredi 16 septembre.  - Sergey Bobok
Une tombe en-cours d'exhumation aux abords d'Izioum le vendredi 16 septembre. - Sergey Bobok

Les forces ukrainiennes ont découvert ce vendredi un charnier dans la ville d'Izioum, tout juste reprise aux Russes. La quasi-intégralité des cadavres étaient porteurs des marques de mort violente d'après les autorités locales dans un message diffusé sur la plateforme Telegram.

"99%" des corps exhumés vendredi à Izioum, ville de l'est de l'Ukraine récemment reprise aux Russes, "présentaient des signes de mort violente", a déclaré dans la soirée le gouverneur régional Oleg Synegoubov.

"Il y a plusieurs corps avec les mains liées derrière le dos et une personne est enterrée avec une corde autour du cou. De toute évidence, ces personnes ont été torturées et exécutées", a affirmé Oleg Synegoubov sur Telegram, accompagnant son message de photos des centaines de tombes retrouvées près d'Izioum.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Guerre en Ukraine : "On n'a jamais vu une telle mobilisation internationale en faveur de la justice"