Ukraine : les services secrets limogent un chef régional accusé d'être une taupe russe

L’Ukraine serait-elle en train de faire le ménage, au sein de ses services secrets ? Samedi 17 juillet, les services de sécurité de Kiev ont mené une opération spéciale visant à arrêter un des chefs régionaux du SBU, les services secrets ukrainiens. L’homme est accusé d’être une taupe des services de renseignements russes. Problème : il a été nommé par un proche de Volodymyr Zelensky.

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

L’agent secret qui a été arrêté ce week-end s’appelle Oleg Kulinich, et selon les autorités de Kiev, il a été pris en flagrant délit de transfert d’informations classifiées vers la Russie.

Oleg Kulinich avait été nommé en 2020 directeur adjoint du département Crimée du SBU, les services de renseignement ukrainiens. Puis, il avait été limogé en mars dernier par le président Volodymyr Zelensky, soupçonné d’être une taupe de longue date du FSB russe au sein des services ukrainiens.

Outre le transfert d’informations, Kulinich est soupçonné d’avoir ordonné l’hiver dernier le démantèlement des champs de mines ukrainiens le long de la ligne de démarcation avec la Crimée, ce qui a permis aux forces russes au début de la guerre d’avancer très facilement dans le sud du pays, et de s’emparer notamment de la région de Kherson.

Seulement voilà : l’homme qui a nommé Kulinich à ce poste en 2020 s’appelle Ivan Bakanov, un ami de jeunesse de Volodymyr Zelensky, qui en a fait le puissant patron des services secrets. Or, la position de cet intime du président Zelensky semble désormais fragilisée, car le gouvernement aurait ordonné un nettoyage de ses services secrets, alors que le SBU pourrait porter une responsabilité coupable dans la perte du sud du pays, dans les premiers jours de la guerre.

Lire la suite

VIDÉO - Guerre en Ukraine - Frédéric Encel : "Poutine est vraisemblablement malade. On ne sait pas si cette maladie sera une variable dans ses prises de décision"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles