Ukraine : la Russie lance des référendums d’annexions dans les régions de Donetsk et Lougansk

Dès ce vendredi, des référendums se tiendront dans les régions dont Vladimir Poutine a reconnu l’indépendance, avant de lancer son offensive en Ukraine en février dernier. Ce mardi, les séparatistes prorusses de la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, ont confirmé la tenue de référendums du 23 au 27 septembre, dans le but d’intégrer les régions de Donetsk et de Lougansk à la Russie, rapporte l’AFP. Le chef du « Parlement » autoproclamé de la région de Lougansk, Denis Mirochnitchenko, a annoncé la nouvelle en premier.

Une annexion réclamée « dans les plus brefs délais »

« Le Conseil de la nation décide de fixer les dates du vote pour le référendum du 23 septembre au 27 septembre 2022 », a-t-il déclaré comme le relate l’AFP. L'agence de presse officielle de Donetsk n’a pas tardé à annoncer à son tour qu'un référendum se tiendrait dans sa région aux mêmes dates.

Le chef des séparatistes de Donetsk, Denis Pouchiline, a réclamé du président russe Vladimir Poutine, dans un message sur Telegram, qu’il annexe la région juste après le référendum : « Dans l'éventualité d'une décision positive lors du référendum, ce dont je ne doute pas un seul instant, je vous demande de vous pencher sur la question de l'intégration de la République populaire de Donetsk à la Fédération de Russie dans les plus brefs délais. »

Lire aussi - Guerre en Ukraine : acculé et isolé, Vladimir Poutine pourrait-il être tenté de jouer la carte du pire ?

D’après lui, la population du Donbass « souffre depuis...


Lire la suite sur LeJDD