Ukraine: la Russie juge "très positive" la visite par l'AIEA de la centrale nucléaire de Zaporijia

Un pigeon passe devant l'une des tours du Kremlin et le siège du ministère russe des Affaires étrangères à Moscou, le 5 avril 2022 - Kirill KUDRYAVTSEV © 2019 AFP
Un pigeon passe devant l'une des tours du Kremlin et le siège du ministère russe des Affaires étrangères à Moscou, le 5 avril 2022 - Kirill KUDRYAVTSEV © 2019 AFP

Il est "très positif" que des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique aient pu inspecter jeudi la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, même s'il est "trop tôt" pour évaluer ses conclusions, a jugé ce vendredi le Kremlin.

"Globalement, nous trouvons très positif que la délégation soit arrivée et ait commencé à travailler en dépit des difficultés et des problèmes", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

"Il est trop tôt pour faire une évaluation (...) L'équipe est toujours sur place, donc il est encore trop tôt, mais le plus important est que la mission soit là", a-t-il ajouté.

Le directeur de l'AIEA "inquiet"

La centrale nucléaire de Zaporijjia, la plus grande d'Europe, est occupée depuis mars par les forces russes dans le sud de l'Ukraine.

Son inspection jeudi par une équipe de l'AIEA, dont le chef Rafael Grossi était présent, était très attendue, après des semaines de bombardements qui ont suscité la crainte d'une catastrophe nucléaire.

Le directeur général de l'AIEA s'est dit à cette occasion "inquiet", après avoir visité la centrale, visée par des frappes dont la Russie et l'Ukraine s'accusent mutuellement.

"L'intégrité physique de la centrale a été violée à plusieurs reprises (...) de manière délibérée", a-t-il dénoncé.

Certains membres de la mission de l'AIEA ont quitté la centrale jeudi soir mais d'autres sont restés sur place.

Article original publié sur BFMTV.com