Ukraine: intensification des combats sur l’ensemble de la ligne de front, les troupes russes à l'offensive

Depuis vendredi 10 mai, les troupes russes sont à l’offensive dans la région de Kharkiv en Ukraine. Kiev reconnaît qu’elles tentent de percer ses lignes de défense et affirme que ses troupes résistent. Les habitants de la localité ukrainienne de Voltchansk ont été évacués compte tenu de l’intensité de l’attaque. Une frappe ukrainienne a fait au moins trois morts à Donetsk, ville occupée par Moscou.

Kiev s’y attendait et cela s’est confirmé vendredi : les troupes russes ont entamé leur offensive en franchissant la frontière au nord de Kharkiv.

La Russie a revendiqué samedi la prise de contrôle de six villages dans l'est de l'Ukraine, où des centaines de personnes ont été évacuées samedi de secteurs proches de la frontière russe. Les forces russes, repoussées il y a près de deux ans de cette zone du nord-est ukrainien, y ont réalisé dernièrement une série de petites avancées face à l'armée ukrainienne, à court de recrues et d'armements.

La dernière progression en date, le ministère russe de la Défense a déclaré que ses troupes avaient « libéré » les villages ukrainiens de Borisivka, Ogirtseve, Pletenivka, Pylna et Strilecha dans la région de Kharkiv, près de la frontière avec la Russie, ainsi que le village de Keramik dans la région de Donetsk, plus au sud.

À lire aussiUkraine: offensive terrestre russe dans la région de Kharkiv, les régions frontalières évacuées


Lire la suite sur RFI