Ukraine-Russie, les frères ennemis ?

·1 min de lecture

La Russie montre les dents. Pendant que l’Europe regardait du côté de la Pologne et de la Biélorussie, Moscou massait ses troupes à la frontières ukrainiennes. C’est du moins le constat fait soudain par l'Otan et les États-Unis. Faut-il s’alarmer d’une recrudescence des combats - voire d'une "invasion russe" comme l’affirme Washington - dans cette région d’Ukraine, le Donbass, où plus de 13 000 personnes ont déjà perdu la vie depuis 2014 ? Les réponses de nos reporters et notre grand témoin Tatiana Kastoueva-Jean.


Lire la suite

Lire aussi:
Ukraine : Moscou présente ses exigences à Washington et à l'Otan
Sommet européen : les Vingt-Sept s'accordent sur d'éventuelles sanctions contre la Russie
Ukraine : l'UE fait pression sur Moscou pour obtenir la désescalade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles