Ukraine : la Russie a détruit une centrale électrique clé à Kherson

Une centrale électrique clé à Kherson a été détruite avant le retrait des troupes russes de la ville. (Photo d'illustration).  - Credit:CELESTINO ARCE / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Une centrale électrique clé à Kherson a été détruite avant le retrait des troupes russes de la ville. (Photo d'illustration). - Credit:CELESTINO ARCE / NurPhoto / NurPhoto via AFP

L'opérateur national ukrainien Ukrenergo a affirmé lundi que la Russie a détruit une centrale électrique clé à Kherson avant le retrait de ses troupes de la ville et de la rive droite du Dniepr la semaine dernière. « La centrale énergétique qui fournissait l'électricité pour l'ensemble de la rive droite dans a région de Kherson et une partie importante de la région de Mykolaïv est pratiquement détruite », a écrit le président d'Ukrenergo Volodymyr Koudrytsky sur Facebook, ajoutant qu'il s'agissait d'une des « conséquences de la peur impuissante des occupants avant leur fuite ».

« La majeure partie de la région libérée de Kherson est sans électricité depuis le 6 novembre », a poursuivi Volodymyr Koudrytsky. « Nous faisons de notre mieux pour approvisionner les gens en électricité dès que possible », écrit-il encore.

Une liste d'équipements transmise

L'Ukraine « a transmis la liste des équipements dont la région de Kherson a besoin à nos partenaires internationaux », a-t-il précisé, ajoutant que « la Pologne et la France ont déjà répondu ». Kherson avait été la première grande ville et le seul centre régional à tomber après l'invasion russe déclenchée fin février. Le retrait forcé des troupes de Moscou face à la pression de la contre-offensive ukrainienne a constitué un camouflet pour le président russe Vladimir Poutine, qui avait ordonné la mobilisation de 300 000 réservistes en septembre.

À LIRE AUSSIUkraine : que cache le retrait russe de Kherson ?

« Avant l'h [...] Lire la suite