Ukraine : les Russes ont commis des « atrocités » à Kherson

Kherson est la seule capitale régionale à avoir été libérée après l'occupation par les Russes. (Photo d'illustration).  - Credit:METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP
Kherson est la seule capitale régionale à avoir été libérée après l'occupation par les Russes. (Photo d'illustration). - Credit:METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Les troupes russes, qui occupaient la partie de la région de Kherson récemment reprise par l'armée ukrainienne, y ont commis « les mêmes atrocités » que dans d'autres régions d'Ukraine qu'ils occupaient, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky dimanche soir. « Les corps des tués sont retrouvés : ceux de civils et de militaires. Dans la région de Kherson, l'armée russe a laissé derrière elle les mêmes atrocités que dans d'autres régions de notre pays, où elle a pu entrer », a dit Volodymyr Zelensky dans une allocution, en promettant de « trouver et amener à la justice chaque meurtrier ». Le président a également annoncé que 400 « crimes de guerre » russes ont été documentés, sans préciser s'ils concernaient uniquement la région de Kherson.

Alors que des queues s'étirent devant des postes de distribution de nourriture et d'aide d'urgence, de nombreux adultes et enfants se déplacent dans les rues enveloppés dans des drapeaux ukrainiens bleu et jaune. Certains sont réunis sur la place principale de la ville, en vue de communiquer avec leurs proches via le service Internet par satellite Starlink, propriété d'Elon Musk, le patron de Tesla et Twitter.

Les Russes « ont tout pris avec eux »

« J'ai besoin de reprendre contact avec ma famille », explique Klavdia Mych, une enseignante à la retraite âgée de 69 ans. « Nous n'avons pas d'eau depuis une semaine, ajoute-t-elle. Et ils disent que tout est miné : ça fait peur. » Les Russes « ont tout pris avec eux [...] Lire la suite