Guerre en Ukraine : nouvelles sanctions américaines contre la Russie

Les Etats-Unis ont annoncé lundi une nouvelle salve de sanctions visant à perturber les chaînes d'approvisionnement de l'appareil militaire russe et des réseaux financiers liés au Kremlin dont des entités en France et en Suisse. Les sanctions visent notamment la société russe d'électronique Milandr et des sociétés-écrans en Arménie, à Taïwan et en Suisse liées à l'entreprise russe, indiquent des communiqués du département du Trésor américain et du département d'Etat.

"En réponse à la guerre non provoquée de Moscou contre l'Ukraine, les Etats-Unis continueront de perturber les chaînes d'approvisionnement de l'armée russe et à imposer des coûts sévères à ceux qui viennent en aide au président Vladimir Poutine, ainsi que tous ceux qui soutiennent la brutalité russe vis-à-vis de son voisin", affirme le secrétaire d'Etat Antony Blinken cité dans le communiqué.

Les informations à retenir :

Les États-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre la Russie Volodymyr Zelensky a affirmé avoir des preuves documentées des "atrocités" commises à Kherson par les Russes. Le président ukrainien s'est rendu dans la ville de Kherson, reprise aux Russes qui revendiquent pourtant toujours posséder la ville. Sergueï Lavrov est arrivé à Bali où il représentera la Russie au G20, il y balaye des rumeurs d'hospitalisation.

Les Russes ont commis «des atrocités» à Kherson, déclare Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky  a accusé les forces russes d'avoir commis des "atrocités&q...


Lire la suite sur Europe1