Ukraine : "des restrictions supplémentaires" d'électricité à Kiev et dans plusieurs régions

Un électricien ukrainien  - BFMTV
Un électricien ukrainien - BFMTV

Des interruptions de courant étaient déjà en place depuis plusieurs jours, pour limiter la consommation en électricité.

"Des restrictions supplémentaires" d'électricité ont été introduites à Kiev et dans plusieurs régions d'Ukraine, a annoncé ce samedi l'opérateur national Ukrenergo, alors que des interruptions de courant étaient déjà en place depuis plusieurs jours pour limiter la consommation des civils en électricité.

"Aujourd'hui, le centre de contrôle d'Ukrenergo a été contraint d'introduire des restrictions supplémentaires sous la forme d'interruptions d'urgence pour toutes les catégories de consommateurs" dans plusieurs régions, dont celle de Kiev, a affirmé Ukrenergo dans un communiqué.

Le système électrique ukrainien a été lourdement affecté par de multiples frappes russes ces dernières semaines, laissant craindre un hiver sans électricité et sans eau pour de nombreux civils.

Washington accuse Moscou de vouloir faire "geler" les Ukrainiens

Les États-Unis ont d'ailleurs accusé ce vendredi la Russie de vouloir faire "geler" la population ukrainienne cet hiver faute de pouvoir l'emporter sur le champ de bataille. La Russie tente de compenser ses défaites militaires en Ukraine en ciblant des infrastructures vitales pour soumettre ce pays en faisant "geler" ses habitants pendant les mois les plus froids, a estimé à l'occasion du G7 le secrétaire d'État américain Antony Blinken.

Les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 ont notamment convenu de mettre en place "un mécanisme de coordination" afin d'aider l'Ukraine à "réparer et défendre" ses installations d'approvisionnement en électricité et en eau massivement pilonnées ces dernières semaines par les Russes. Il s'agira aussi de livrer pompes à eau, appareils de chauffage, conteneurs d'habitation, sanitaires, lits, couvertures ou tentes.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Selon l'Ukraine, plus de 75 000 soldats russes sont morts au combat depuis le début de la guerre