Publicité

Ukraine: le Premier ministre polonais presse l'Europe d'investir car «la guerre n’est plus un concept du passé»

La Pologne craint la menace russe. Dans une interview accordée à plusieurs médias, le Premier ministre polonais Donald Tusk s’inquiète d’être confronté à une guerre en Europe dans les années à venir. Il appelle notamment ses partenaires européens à investis massivement dans la défense.

Avec notre correspondant à Varsovie, Martin Chabal

« Je ne veux effrayer personne, mais la guerre n’est plus un concept du passé ». L’avertissement est clair de la part du Premier ministre polonais, Donald Tusk. Aux portes du conflit avec l’Ukraine, Varsovie craint de devoir faire face à une hypothétique invasion russe après celle de son voisin.

Pour la Pologne, la menace russe devient de plus en plus palpable chaque jour. Au début de la semaine, un missile russe a traversé l’espace aérien polonais pendant 39 secondes avant de s’écraser en Ukraine. Et jeudi, une grande opération de contre-espionnage a été menée dans la capitale pour démanteler un réseau d’influence russe.

Donald Tusk espère que l’Europe prendra les mesures nécessaires sans attendre l’élection présidentielle américaine, qui pourrait voir Donald Trump revenir au pouvoir et affaiblir les défenses de l’OTAN.


Lire la suite sur RFI