Russie : Poutine appelle à « corriger » les erreurs de convocation

Le président russe a affirmé qu'un « ordre mondial plus juste » était en train de se former via « un processus difficile ».  - Credit:PATRICK LEFEVRE / BELGA MAG / Belga via AFP
Le président russe a affirmé qu'un « ordre mondial plus juste » était en train de se former via « un processus difficile ». - Credit:PATRICK LEFEVRE / BELGA MAG / Belga via AFP

Le président russe Vladimir Poutine a demandé jeudi que soient « corrigées les erreurs » dans la mobilisation en cours en Russie pour l'offensive en Ukraine alors que le mécontentement grandit face à la convocation souvent chaotique des appelés. Les médias et les Russes sur les réseaux sociaux ont rapporté des cas de mobilisation de personnes âgées, d'étudiants, de malades ou d'appelés sans expérience militaire. La mobilisation a aussi déclenché des manifestations et une fuite de milliers d'hommes à l'étranger.

« Cette mobilisation suscite beaucoup d'interrogations. Il faut corriger toutes les erreurs et faire en sorte qu'elles ne se reproduisent plus », a réprimandé Vladimir Poutine lors d'une réunion par visioconférence avec son conseil de sécurité, diffusée à la télévision russe. Le président a évoqué la convocation de pères de familles nombreuses, de personnes souffrant des maladies graves ou encore de personnes très âgées, autant de cas qui devraient être exemptés en vertu de la loi. « Si une erreur a été commise, il faut la corriger et faire revenir à la maison ceux qui ont été convoqués sans raison appropriée », a souligné Vladimir Poutine.

Un peu plus tôt, à l'occasion d'une réunion avec des responsables des services de sécurité de pays membres de la Communauté des États indépendants (CEI), qui rassemble d'anciennes républiques soviétiques, le président russe a estimé que les conflits en ex-URSS étaient « bien sûr » le résultat de « l'effondrement de [...] Lire la suite