Ukraine : une nouvelle série de frappes russes fait au moins un mort à Kiev

Les journalistes de l'AFP ont indiqué que plusieurs explosions avaient été entendues dans la ville de Kiev samedi 31 décembre (Image d'illustration).  - Credit:SERGEY DOLZHENKO / EPA
Les journalistes de l'AFP ont indiqué que plusieurs explosions avaient été entendues dans la ville de Kiev samedi 31 décembre (Image d'illustration). - Credit:SERGEY DOLZHENKO / EPA

Une dizaine d’explosions a retenti dans la capitale ukrainienne en début d’après-midi du samedi 31 décembre, ainsi que dans d’autres régions du pays.

« Des explosions ont été entendues à Kiev ! Restez à l'abri ! » écrit Vitali Klitschko, maire de Kiev, sur Telegram. Dans la capitale ukrainienne, au moins une dizaine d'explosions a été entendue samedi 31 décembre en début d'après-midi, ont indiqué les journalistes de l'AFP. « Selon les premières informations, une personne est morte dans le quartier de Solomiansky. Plusieurs personnes ont été blessées  », a ensuite indiqué le maire de Kiev.

M. Klitschko a ensuite précisé que sept personnes avaient été blessées dans deux endroits de la capitale, l'un d'entre eux étant dans un « état extrêmement grave ». Les responsables ukrainiens ont aussi fait état de destructions et d'incendies à Mykolaïv, dans le sud du pays, où au moins deux personnes ont été blessées, et à Khmelnytsky, dans l'ouest, où quatre personnes ont été blessées.

Des bombardements à répétition depuis octobre

À Kiev, les autorités ont diffusé des images sur les lieux d'un des bombardements, qui a éventré un hôtel dans le centre de la capitale.

Après plusieurs revers militaires sur le front, la Russie a opté depuis octobre 2022 pour une tactique de bombardements des infrastructures ukrainiennes, qui provoque régulièrement des coupures massives d'électricité et d'eau courante.

VIDÉO - Guerre en Ukraine: le pays est en état d'alerte maximale