Guerre en Ukraine : Donetsk sous les bombardements, cinq civils tués

Des volutes de fumée émanant des combats autour de Sievierodonetsk, dans l'est de l'Ukraine.
Des volutes de fumée émanant des combats autour de Sievierodonetsk, dans l'est de l'Ukraine.

Cinq civils ont été tués et 12 autres ont été blessés, samedi 18 juin, dans des bombardements ukrainiens à Donetsk, dans l'est séparatiste de l'Ukraine. Partiellement contrôlée par des séparatistes prorusses depuis 2014, cette région fait l'objet de combats acharnés entre forces ukrainiennes et forces russes qui ont lancé une offensive en Ukraine le 24 février.

« Dès le matin, des bombardements massifs de l'ennemi visent la capitale de la République » populaire de Donetsk, selon les forces militaires prorusses de la DNR, qui affirment que plus de 200 obus d'artillerie de calibre 155 mm sont tombés samedi sur plusieurs districts de Donetsk. En parallèle, les combats s'intensifient autour de la localité de Sievierodonetsk. Les autorités locales ont fait état samedi de « batailles féroces » dans les villages situés près de cette ville dont les troupes russes tentent de s'emparer depuis déjà plusieurs semaines.

À LIRE AUSSIEntrée de l'Ukraine dans l'UE : y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Civils cachés dans une usine

Selon le gouverneur de la région de Louhanska, il y aurait « davantage de destruction » à l'usine chimique Azot à Sievierodonetsk, où des centaines de civils sont réfugiés. Vendredi, il avait indiqué que 568 personnes, dont 38 enfants, se cachaient dans l'usine et que seul un « cessez-le-feu complet » permettrait de les évacuer. L'ONU a déclaré vendredi que l'accès à l'eau potable, à la nourriture, aux installations sanitaires et à l'électricité dimin [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles