Ukraine : le pays redoute un nouveau conflit avec la Russie

La crainte d’un nouveau conflit avec la Russie commence à grandir en Ukraine. Les militaires se préparent à Louhansk. Depuis plusieurs semaines, à l’est de l’Ukraine et en Crimée, les forces russes effectuent des manœuvres militaires. Des chars, des navires et des dizaines de milliers de soldats sont installés. Ils auraient comme objectif de déstabiliser les forces ukrainiennes qui s’opposent aux séparatistes pro-russes. Emmanuel Macron prend position Le président Ukrainien Volodymyr Zelensky a été reçu à l’Élysée le 16 avril dernier et a demandé qu’un sommet soit organisé pour apaiser les tensions. Kiev, Paris mais aussi Berlin (Allemagne) appellent Moscou à retirer ses troupes. Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CBS samedi 17 avril, Emmanuel Macron a estimé qu’après "un comportement inacceptable effectivement, nous devons sanctionner. C’est ce que nous avons fait après l’Ukraine ou après une série de crises qui se sont produites. Je pense que nous devons définir des lignes rouges, claires avec la Russie. C’est la seule façon d’être crédible."