Ukraine: parade militaire avec des alliés de l'Otan le Jour de l'indépendance

·2 min de lecture

Quelque 5.000 militaires ukrainiens et des soldats de certains pays de l'Otan ont défilé mardi à Kiev, marquant le 30e anniversaire de l'indépendance de cette ex-république soviétique en proie à une guerre avec les séparatistes prorusses.

Au côté des soldats ukrainiens, des dizaines de militaires notamment américains, britanniques et canadiens ont participé au défilé devant le président Volodymyr Zelensky

Des responsables étrangers comme le président polonais Andrzej Duda, le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian ou la sécrétaire américaine à l'Energie Jennifer Granholm ont assisté à la cérémonie.

Des chars, blindés et systèmes lance-roquette multiples ont roulé sur l'artère principale de la capitale ukrainienne.

Une centaine d'avions et hélicoptères ont également survolé le centre-ville, parmi eux, le plus gros avion du monde, le Mriya An-225, des chasseurs polonais F-16 et des avions de combat britanniques Eurofighter Typhoon.

Si l'Ukraine est une alliée des Occidentaux face à la Russie, Kiev leur reproche leur frilosité, ses partenaires refusant son adhésion à l'Otan, maintenant des accords gaziers avec Moscou au détriment des Ukrainiens ou refusant de lui livrer des armements offensifs.

- Message de Washington -

"Nous continuerons de vous soutenir dans vos efforts pour réaliser vos aspirations euro-atlantiques" et "vous défendre contre l'agression de la Russie", a assuré aux Ukrainiens le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken dans un communiqué.

La plupart des militaires ukrainiens défilant mardi étaient des soldats d'active participant à la guerre contre les séparatistes dans le Donbass, l'est du pays, qui a fait plus de 13.000 morts depuis son déclenchement en 2014, quelques semaines après l'annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée.

Mardi, l'armée a annoncé la mort d'un soldat ukrainien tué la veille sur la ligne de front.

"Ce jour de fête, nous devons nous souvenir de ceux grâce auxquels nous pouvons être ici. Ce sont des défenseurs de notre Ukraine, de notre indépendance", a déclaré M. Zelensky, imposant une minute de silence à la mémoire des soldats tués dans l'Est.

Il a promis que le Donbass et la Crimée allaient "revenir" au sein de l'Ukraine.

Des milliers de personnes, souvent vêtues de chemises brodées traditionnelles, ont observé le défilé en brandissant des drapeaux ukrainiens bleu et jaune.

ant/lpt/kal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles