Ukraine : le pétrole russe «sera acheté par d'autres à un prix supérieur», raille Marine Le Pen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'était l'un des thèmes principaux de sa campagne présidentielle . Au micro de Dimitri Pavlenko mercredi, Marine Le Pen a alerté sur "le pouvoir d'achat", qui "est en train de s'effondrer", avant d'ajouter que "le tsunami de l'inflation arrive" : "On a subi que la première vague, il y en a d'autres derrière, probablement plus importantes." Selon elle, la politique de l'actuel chef de l'État en la matière n'aide pas la situation. "Emmanuel Macron aggrave cette inflation par des décisions internationales comme l'embargo sur le pétrole et le gaz russe qui peut avoir comme conséquence de tripler le prix du gaz", a-t-elle assuré.

>> Retrouvez l'entretien tous les matins à 8h13 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

"Je veux que les Français prennent conscience de ce que ça va donner pour eux le triplement du prix du gaz." En ce sens, l'embargo décidé par l'Union européenne est une sanction "stupide" pour la députée du Pas-de-Calais, puisqu'en "créant comme ça une forme de pénurie, on augmente le prix de la matière première", ce qui signifie "que la Russie sera plus riche après qu'on ait mis en œuvre les sanctions européennes qu'elle ne l'était avant", d'après elle.

>> Plus d'informations à venir...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles