Ukraine: nouvelles attaques de missiles, pannes d'électricité et d'eau dans plusieurs régions

REUTERS - GLEB GARANICH

Une nouvelle attaque de missiles a eu lieu, lundi 31 octobre, sur le territoire ukrainien, dénoncent les autorités à Kiev, la capitale qui a subi plusieurs coupures d'électricité.

La Russie a lancé « plus de 50 missiles de croisière » dans cette nouvelle attaque qualifiée de « massive » sur des infrastructures énergétiques de l'Ukraine lundi matin, a indiqué l'armée de l'air ukrainienne. Moscou confirme avoir visé des installations énergétiques. « Plus de 50 missiles de croisière de type X-101/X-555 ont été lancés à l'aide d'avions » de type Tu-95 et Tu-160 depuis le nord de la mer Caspienne et de la région russe de Rostov, a indiqué l'armée de l'air ukrainienne sur Telegram. Un missile russe abattu par l'Ukraine est tombé en Moldavie, sans faire de victime, annoncent les autorités moldaves.

Selon le Premier ministre ukrainien Denys Chmyhal, les missiles ont visé 10 régions et endommagé 18 installations électriques. La centrale de Krementchouk, dans le centre de l’Ukraine, a notamment été visée, de même que des centrales hydroélectriques dans les régions de Kiev, d’Odessa et de Zaporijjia. Les services de téléphonie mobile sont également touchés ce lundi matin.

Pannes d'électricité et d'eau à Kiev et en région

À lire aussi : En Ukraine, la peur que le courant ne passe plus

(Et avec AFP)


Lire la suite sur RFI