Publicité

Ukraine: un mort lors de frappes nocturnes russes dans la région de Lviv

Une frappe russe a tué au moins une personne, dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars, dans la région ukrainienne de Lviv, a indiqué le gouverneur régional. L'armée de Kiev a indiqué avoir abattu neuf missiles et neuf drones ennemis.

« Cette nuit, l'ennemi a attaqué avec des missiles de croisière la même infrastructure essentielle (...) qui avait été visée précédemment les 24 et 29 mars. Un bâtiment administratif a été endommagé », a indiqué le gouverneur Maksym Kozytsky sur Telegram, sans préciser de quel type d'infrastructure, il s'agissait. « Un homme est mort à cause de l'attaque. Mes condoléances à sa famille. Les secouristes fouillent les décombres. Il pourrait y avoir d'autres personnes en-dessous », a-t-il ajouté sur Telegram.

L'opérateur ukrainien Ukrenergo a affirmé ce dimanche 31 mars que l'armée russe avait à nouveau frappé des infrastructures énergétiques pendant la nuit. « Ils ont visé des sous-stations de haute tension (...) dans les régions du Sud », a indiqué cette source. Du fait des dommages subis, des coupures d'électricité d'urgence ont été instaurées dans la ville d'Odessa et des zones alentour, précise Ukrenergo.

Plus tôt dimanche, l'armée de l'air ukrainienne a annoncé avoir abattu neuf missiles de croisière et neuf drones explosifs Shahed russes pendant ces bombardements nocturnes.

Des bombardements massifs contre le réseau électrique ukrainien

L'opérateur Ukrenergo a précisé dimanche que des restrictions d'énergie sont toujours en vigueur dans les régions de Kharkiv et dans la ville de Kryvyï Rih, sans indiquer le nombre d'usagers concernés.


Lire la suite sur RFI