Ukraine : comment Macron et Scholz tentent de trouver une issue européenne au conflit

·1 min de lecture

Pour l'instant, la diplomatie n'est pas parvenue à faire baisser la tension qui continue de s'accroître entre la Russie d'un côté et les Européens et les Américains de l'autre. Moscou poursuit ses manœuvres militaires près de la frontière ukrainienne. Washington donne l'impression de tergiverser, tandis que l'Europe peine à s'accorder. Lundi soir, à Berlin, la menace russe a occupé l'essentiel de la conversation entre Emmanuel Macron et le chancelier Olaf Scholz. Un tête à tête d'une heure et plusieurs enjeux pour le chef de l'Etat.

>> LIRE AUSSI - Crise ukrainienne : comment Joe Biden remet la pression à Vladimir Poutine

Tout d'abord, faire en sorte que les choses se suivent. La position française, c'est-à-dire la capacité à envisager des sanctions contre la Russie, les nommer, mais surtout la capacité à les mettre en œuvre si la situation dégénère. Alors dans le détail, le président français a essayé de convaincre son homologue de l'impasse dans laquelle se trouvent les Etats-Unis, qui ne croient plus à une issue diplomatique.

Montrer que l'Europe peut être souveraine

Emmanuel Macron, lui, a fait la proposition d'être un acteur essentiel dans le possible dénouement de cette crise en reformant un couple franco-allemand à l'unisson, leader au sein de l'Union européenne. Avec comme objectif d'essayer de montrer que l'Europe peut être politique et souveraine. La souveraineté de l'Union européenne, un concept auquel le président français est très attaché, mais qui produi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles