Ukraine: dans le métro de Kharkiv, deux mois d'une vie à l'abri des bombes

Deux mois après le début de l'invasion russe, environ 700 personnes vivent toujours dans plusieurs stations du métro de Kharkiv, deuxième plus grande ville d'Ukraine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles