Ukraine : l'UE menace Moscou de conséquences lourdes en cas d'agression militaire

·1 min de lecture

L'Otan et l'UE ont mis en garde Moscou jeudi contre de "lourdes conséquences" en cas d'intervention militaire en Ukraine, après avoir rejeté la volonté de veto de la Russie sur la possible adhésion de Kiev à l'Alliance. "Toute nouvelle agression contre l'Ukraine aura des conséquences lourdes et un coût élevé en réponse", ont affirmé les chefs d'État et de gouvernement des 27 pays de l'UE, réunis en sommet à Bruxelles, dans des conclusions adoptées à l'unanimité après plusieurs heures de discussion à huis clos sur les possibles sanctions économiques européennes.

"Toute nouvelle agression contre l'Ukraine aurait de lourdes conséquences et le prix à payer serait élevé", a renchéri l'Otan dans une déclaration publiée simultanément à la prise de position des dirigeants de l'UE.

Aucun compromis

"Nous ne ferons aucun compromis sur le droit de l'Ukraine à choisir sa propre voie, sur le droit de l'Otan à protéger et à défendre tous ses membres, et sur le fait que l'Otan a un partenariat avec l'Ukraine", avait affirmé le secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, après une rencontre au siège de l'Alliance avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles