Ukraine : l'UE débat de nouvelles sanctions contre la Russie

Des sanctions supplémentaires contre la Russie pourraient être prises cette semaine. Les 27 ministres des affaires étrangères de l'Union européenne se réunissent pour en discuter ce lundi 18 juillet à Bruxelles.

L'Union européenne souhaite encore hausser le ton contre la Russie. Les ministres des affaires étrangères des 27 membres de l'UE se réunissent ce lundi à Bruxelles.

De nouvelles interdictions pourraient être mises en place, notamment sur les exportations d'or, deuxième secteur d'exportation de Moscou après l'énergie. Par ailleurs, de nouvelles personnalités russes pourraient se retrouver sur la liste noire de l'Union européenne.

L'objectif des ministres : améliorer les sanctions et renforcer leur impact, près de cinq mois après le début de la guerre en Ukraine. Pour Josep Borrell, haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, il y a "_un grand débat pour savoir si les sanctions sont efficaces,_si elles nous affectent plus que la Russie. Certains dirigeants européens estiment que les sanctions étaient une erreur. Je ne pense pas que ce soit une erreur. C'est ce que nous devions faire, et nous allons continuer à le faire".

Renforcement de l'aide militaire ?

Les 27 ministres évalueront également comment peuvent-ils renforcer les contrôles sur les exportations de haute technologie vers la Russie. Outre les sanctions, ils devraient discuter du renforcement de l'aide militaire à l'Ukraine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles