Ukraine : l'émission «Vrai ou Fake» a enquêté sur un crime de guerre

© GENYA SAVILOV / AFP

Trois mois après le début du conflit, l'actualité reste marquée par la guerre en Ukraine . Pour la première fois depuis le début des combats, un soldat russe a été condamné pour crime de guerre . Marioupol, Boutcha ... les découvertes macabres s'enchainent sur le terrain et les enquêtes pour crime de guerre se multiplient. Pour l'occasion, l'émission Vrai ou fake diffusée sur la chaîne d'info continue FranceInfo, a enquêté sur un potentiel crime de guerre.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

L'émission, spécialisée dans le fact-checking, dédiera samedi un module de quelques minutes à l'antenne, pour un travail qui aura nécessité plus de deux mois d’enquête. Pour y arriver, les équipes ont travaillé à partir d’une vidéo, postée sur les réseaux sociaux. On y voit ce qui ressemble à un crime de guerre : des soldats ukrainiens tués, certains ont le pantalon baissé.

Analyse de voix

Alors, les journalistes ont analysé, décrypté chaque indice laissé dans la vidéo. Ils ont ainsi pu confirmer que les victimes étaient bien des soldats ukrainiens et ils ont trouvé où la vidéo avait été tournée et surtout par qui. Qui est cette voix qui filme et commente ? Pour cela, les équipes de Vrai ou Fake ont utilisé différents outils.

"J'ai beaucoup travaillé sur l'analyse des images amateures depuis longtemps. Donc, les techniques de géolocalisation, d'analyse d'images, je maîtrisais. Ce qu'on avait jamais encore fait...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles