Ukraine : Kyiv assure avoir tué le responsable de la flotte russe en mer Noire

Kiev assure avoir tué le commandant de la flotte russe en mer Noire et près d'une centaine de soldats dans deux bombardements sur la Crimée.

Le commandant de la flotte russe en mer Noire aurait été tué vendredi dans le bombardement de son quartier général de Sebastol, le grand port de Crimée. 29 autres officiers russes y auraient également trouvé la mort.

De son côté, Moscou avait assuré vendredi n'avoir enregistré qu'un seul officier porté disparu.

Selon l'Ukraine, au moins soixante autres soldats russes auraient été tués le 13 septembre dans un double bombardement, là-encore sur Sébastopol.

Un missile aurait touché le navire de débarquement russe Minsk qui mouillait dans le port et serait aujourd'hui inutilisable.

Le sous-marin russe Rostov-sur-Don aurait également été touché, et lui aussi ne serait plus en état de reprendre la mer.

La Russie assure pour sa part que les dégâts subis par le sous-marin sont mineurs.