Ukraine: Kiev appelle l'Otan à accélérer son adhésion

·1 min de lecture

Les tensions entre la Russie et l’Ukraine continuent de monter, alors que le gouvernement ukrainien a annoncé la mort de deux de ses militaires ce mardi 6 avril. Dans ce contexte, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a entrepris de nombreuses consultations avec ses partenaires internationaux et une d’entre elles ne manquera pas de marquer les esprits : il a demandé au secrétaire général de l’Otan de valider le plan d’action pour l’adhésion de l’Ukraine à l’Alliance atlantique.

Avec notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan

Après sa première discussion vendredi dernier avec le président américain Joe Biden, Volodymyr Zelensky poursuit cette semaine ses consultations afin d’alerter la communauté internationale sur les manœuvres militaires russes aux frontières de l’Ukraine.

Il a échangé ce lundi avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, puis ce mardi avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau ainsi qu’avec Jens Stoltenberg, le Secrétaire général de l’Otan.

Lors de sa conversation avec ce dernier, le président ukrainien a appelé l’Alliance atlantique à valider le plan d’action pour l’adhésion de l’Ukraine, car l’Otan, selon les mots de Zelensky, c’est la seule voie vers la fin de la guerre dans le Donbass.

À lire aussi : Russie-Ukraine: la tension monte, Washington s'en mêle

Seulement, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que si l’Otan renforçait sa présence dans la région, la Russie devrait alors prendre des mesures spéciales. Plus la pression militaire russe augmente, plus Kiev se tourne vers ses partenaires occidentaux, qui déclarent soutenir l’Ukraine.

Mais rien n’indique à ce stade que les Occidentaux sont prêts à assurer une protection à Kiev qui irait au-delà des condamnations et des sanctions habituelles.