Ukraine: huit personnalités politiques déchues de leur nationalité par décret présidentiel

Volodymyr Zelensky aurait-il décidé de faire le ménage dans le monde des oligarques et des élites ukrainiennes ?Depuis plusieurs jours, un décret présidentiel circule, selon lequel un certain nombre de personnalités politiques et du monde des affaires se seraient vu retirer leur nationalité ukrainienne.

Cette semaine, l’ancien journaliste Serhiy Leshchenko, désormais conseiller du président, a publié sur son compte Twitter un décret présidentiel curieusement non signé, qui indique que huit personnalités politiques se sont vues retirer leur nationalité ukrainienne, rapporte notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan.

Parmi ces noms, un en particulier saute aux yeux : l’oligarque Ihor Kolomoisky. L'homme, l'un des trois les plus riches d’Ukraine, est le propriétaire sulfureux de 1+1, la télévision privée sur laquelle Zelensky est devenu une star du petit écran. Il a soutenu et financé la course vers la présidence de l’ancien comédien.

Dans la liste, on retrouve également Vadym Rabinovitch, un des anciens patrons du parti pro-russe. Ou encore Gennady Korban, un boss local de la ville de Dnipro, longtemps allié à Ihor Kolomoisky. La particularité de ces hommes est d’avoir presque tous des passeports israéliens, alors que la double citoyenneté est interdite par la loi ukrainienne.

Pas de commentaire de la présidence

Pour le moment, la présidence ukrainienne se refuse à tout commentaire, et Ihor Kolomoisky ne répond pas aux appels des journalistes. Seulement, ce samedi, l’affairiste Gennady Korban a été interpellé à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, les douaniers ne l’ont pas laissé entrer dans son pays.


Lire la suite