Ukraine : Hollande et Obama menacent la Russie de nouvelles sanctions

Francetv info avec AFP
Ukraine : Hollande et Obama menacent la Russie de nouvelles sanctions

Alors que l'Ukraine a proclamé un cessez-le-feu dans l'Est, François Hollande et Barack Obama ont brandi, vendredi 20 juin, la menace "de nouvelles mesures contre la Russie" faute de désescalade en Ukraine. C'est ce qu'indique l'Elysée dans un communiqué à l'issue d'un entretien téléphonique entre les présidents français et américain.

Les deux dirigeants ont notamment salué le plan de paix en 14 points annoncé, vendredi, par le président ukrainien Petro Porochenko. Ils saluent également la mise en place d'un "cessez-le-feu unilatéral pour une semaine", dénoncé par Moscou et les séparatistes.

Des troupes russes observées près de la frontière ukrainienne

Ils demandent surtout au président russe Vladimir Poutine d'"appeler au plus vite les groupes armés séparatistes à cesser leurs actions militaires, empêcher le transfert de matériels en Ukraine et renforcer le contrôle de la frontière russo-ukrainienne".

Pour François Hollande et Barack Obama, "les conditions d'une désescalade sur le terrain et d'une reprise des négociations seraient ainsi réunies". "Faute de progrès en ce sens de nouvelles mesures seraient adoptées à l'encontre de la Russie", ont-ils encore prévenu.

Plus tôt dans la journée, les Etats-Unis avaient déjà mis en garde la Russiequ'ils n'accepteraient ni la présence ni l'intervention de troupes russes dans l'est de l'Ukraine, après avoir observé un redéploiement de soldats près de la frontière. "Des troupes russes n'étaient pas venues aussi près du territoire ukrainien depuis leur invasion de la Crimée", a affirmé Jennifer Psaki, la porte-parole du département d'Etat.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Ukraine : pourquoi la guerre n'est pas près de s'arrêter
VIDEO. Le pape François s'attaque à la mafia : "La 'Ndrangheta doit être "combattue"
Une Québécoise provoque la mort de deux personnes en essayant de sauver des canetons
VIDEO. A l'est de l'Ukraine, des combattants pro-russes refusent le cessez-le-feu
Sexe, dérapages et argent douteux : la chute de Dov Charney, le sulfureux ex-PDG d'American Apparel