Ukraine : en Galice, Cariño devient une nouvelle terre d'accueil espagnole

C'est un village un peu particulier dans lequel vit Olga en Espagne. Elle est arrivée ici pour un voyage de travail cinq jours avant l'invasion russe. Depuis, elle est retournée dans son pays pour aller chercher ses deux enfants et les amener dans leur nouvelle maison.

"J'ai essayé d'être plus positif et d'apporter cela à notre équipe, à ma famille, car nous devons comprendre que votre vie est comme ça en ce moment et que nous ne pouvons pas revenir en arrière.", explique Olga.

L'entreprise pour laquelle elle travaille met en relation des clients et des distributeurs de pièces détachées automobiles. Ouverte en Ukraine il y a onze ans, elle compte depuis 2020 un deuxième bureau en Espagne. Au début de la guerre, la direction décide de relocaliser près de 80 de ses ouvriers dévastés de quitter leur pays.

"Grâce à l'aide des gens et à l'aide de tous ceux qui nous ont fourni, ils se sont progressivement ouverts et vraiment maintenant presque tout le monde se sent très bien. Vous pouvez demander à n'importe qui ici et ils diront que c'est comme un deuxième maison pour eux.", assure le directeur de l'entreprise.

Un accueil chaleureux

Depuis l’invasion russe Les entreprises locales ont accueilli à bras ouverts les nouveaux aux arrivants de l'ex-république soviétique. Le restaurant de Maria compte trois employées supplémentaires : "Elles sont arrivées au bon moment et pour s'entraider, j'ai décidé d'engager ces filles".

Une chance pour Cariño

Sur les près de 4 000 habitants du village une centaine vient d'Ukraine. L'arrivée de réfugiés profite également à la dynamique locale. A Cariño, la moyenne d'âge est au dessus de 50 ans. En dehors des différences d'âge et de culture, locaux et réfugiés ont de nombreux point communs. Le 24 août ils fêteront ensemble la fête de l'indépendance de leur pays pour les uns et celle du saint patron local, Saint Barthélemy, pour les autres.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles