Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 269e jour de l'invasion russe

L'Ukraine a réclamé vendredi à l'Union européenne un "soutien supplémentaire" pour passer l'hiver alors que près de la moitié de ses infrastructures énergétiques ont été mises "hors d'état de fonctionner" par les frappes russes massives qui les ont visées depuis début octobre. La Russie a quant à elle accusé des militaires ukrainiens d'avoir exécuté une dizaine de ses soldats qu'ils avaient capturés, dénonçant un "crime de guerre" au lendemain d'accusations ukrainiennes sur des tortures commises à grande échelle par les forces russes à Kherson, ville récemment libérée.

Les principales informations :

- La moitié des infrastructures énergétiques ukrainiennes mise hors d'état par des frappes russes

- Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a rendu visite à Volodymyr Zelensky

- Volodymyr Zelensky demande de l'aide à l'UE pour passer l'hiver

L'Ukraine vérifie l'authenticité de vidéos sur des exécutions présumées de soldats russes

L'armée ukrainienne a indiqué samedi qu'elle vérifiait l'authenticité de vidéos, qui selon Moscou prouvent que Kiev a exécuté plusieurs soldats russes qui s'étaient rendus. "Avant de lancer une enquête, il faut qu'il y ait une base pour cela. Nous sommes en train d'établir si ces vidéos sont des fake", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'état-major, Bogdan Senyk. Il a ajouté que ces vidéos avaient été "confiées à des spécialistes", notant que la publication de fausses vidéos s'était "intensifiée récemment".

La Russie a accusé vendredi l'Ukraine...


Lire la suite sur Europe1