Ukraine : frappe russe meurtrière, accord de sécurité avec les États-Unis

Ukraine : frappe russe meurtrière, accord de sécurité avec les États-Unis

Selon les autorités ukrainiennes, une frappe russe sur un immeuble résidentiel à Kryvyï Rig, la ville natale du président Zelensky qui appelle les Occidentaux à renforcer les livraisons de systèmes de défense antiaériens.

Le bilan fait état d'au moins huit morts. Et 21 blessés, dont deux enfants, ainsi que quatre personnes portées disparues.

"La terreur quotidienne et horaire de la Russie prouve que l'Ukraine et ses partenaires doivent renforcer leur défense aérienne", a déclaré Volodymyr Zelensky.

Le président ukrainien a publié une vidéo du Service des situations d'urgence de l'État ukrainien sur les conséquences de la frappe.

Le ministre de l'Intérieur, Ihor Klymenko, a déclaré que les policiers documentaient un nouveau crime de guerre russe.

Une salve de missiles russes a par ailleurs visé Kiev dans la nuit de mardi à mercredi. La quasi-totalité des missiles ont été interceptés par la défense antiaérienne.

De nouvelles sanctions américaines contre la Russie

De leur côté, les Etats-Unis annoncent la mise en œuvre d'une nouvelle salve de sanctions contre la Russie.

Selon la secrétaire au Trésor Janet Yellen, les mesures visent à gêner "les voies d'approvisionnement par lesquelles la Russie se procure des matériaux et des équipements à l'international".

Les sanctions visent 300 entités russes, dont la Bourse de Moscou.

L'annonce des nouvelles mesures contre la Russie intervient à la veille du sommet du G7 en Italie.

Un accord de sécurité bilatéral entre l'Ukraine et les États-Unis

Joe Biden et Volodymyr Zelensky doivent y signer un accord de sécurité bilatéral.

Selon le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Jake Sullivan, l'accord doit démontrer que le soutien américain à l'Ukraine "durera longtemps dans le futur."