Ukraine : dix personnes faisant la queue pour du pain tuées par des tirs russes

·1 min de lecture
© Juan CARLOS / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Dix personnes qui faisaient la queue pour acheter du pain ont été tuées mercredi matin par des tirs russes à Tcherniguiv, dans le nord de l'Ukraine , a annoncé le parquet général ukrainien. "À 10 heures (8 heures GMT), des militaires russes ont tiré sur des personnes qui faisaient la queue pour acheter du pain près d'une épicerie dans un quartier d'habitation de Tcherniguiv. Selon un premier bilan, 10 civils ont été tués", a déclaré dans un communiqué le parquet.

Une enquête ouverte pour "meurtres prémédités" avec "armes à feu"

Une enquête a été ouverte pour "meurtres prémédités" commis à l'aide d'"armes à feu", a ajouté cette source, sans autres précisions. Tcherniguiv, une des localités stratégiques au nord de Kiev, proche de la frontière avec le Bélarus, un pays allié à la Russie, a été fortement pilonnée par l'aviation russe après le déclenchement, le 24 février, de l'offensive contre l'Ukraine .

Trois adultes avaient été tués et trois enfants blessés le 8 mars dans l'explosion d'une mine antipersonnel dans la région de cette ville située à 150 km au nord de la capitale ukrainienne, avait déclaré Liudmyla Denissova, chargée des droits humains auprès du Parlement ukrainien. C'était la première fois depuis le début de l'invasion russe qu'un responsable ukrainien évoquait officiellement des personnes tuées par de telles mines.


Lire la suite sur Europe1