Ukraine : dix-huit morts, dont le ministre de l’Intérieur, dans le crash d'un hélicoptère près de Kiev

© Daniel Cole/AP/Sipa

Un hélicoptère s'est écrasé mercredi près d’une école dans la région de Kiev, faisant 18 morts dont trois enfants. Le ministre de l’Intérieur, Denys Monastyrsky, son premier adjoint et un autre haut responsable se trouvant à bord de l’appareil ont également été tués dans le crash. Le gouverneur de la région, Oleksiï Kouleba, a précisé, sur Telegram, qu’ « il y a aussi 29 blessés, dont 15 enfants », faisant craindre un bilan encore plus lourd.

L’hélicoptère qui transportait le ministre ukrainien de l’Intérieur se rendait sur le front, a indiqué la présidence ukrainienne : « Le but de ce vol (était d’aller) vers l’un des points chauds de notre pays où se déroulent les combats. Le ministre de l’Intérieur s’y rendait », a déclaré Kyrylo Timochenko, le chef-adjoint du cabinet de la présidence, à la télévision ukrainienne.

Sur des images circulant sur les réseaux sociaux, on pouvait voir les restes de l’hélicoptère mélangés à des débris, proches d’une voiture détruite sous le poids du métal. Des pompiers et des policiers étaient sur les lieux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une nouvelle tragédie

Le crash a eu lieu à Brovary, une ville de quelque 100 000 habitants qui touche la banlieue est de Kiev. Des combats importants y avaient opposé Ukrainiens et Rus...


Lire la suite sur LeJDD