Ukraine : découverte de centaines de corps d'Ukrainiens enterrés sommairement près d'Izioum

Policiers, militaires, démineurs ukrainiens s'affairent vendredi au milieu d'une forêt à l'entrée de la ville d'Izioum en Ukraine : une fosse commune de militaires ukrainiens et des centaines de tombes ont été retrouvées après le départ des Russes.

"La Russie ne laisse que mort et souffrance. Des meurtriers. Des tortionnaires. Privés de tout ce qui est humain", a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur Telegram, promettant un "châtiment terriblement juste".

Il a évoqué "plus de 400 corps" trouvés sur ce site d'enterrement de masse près d'Izioum, "avec des traces de torture, des enfants, ceux qui sont morts à cause des frappes de missiles, les combattants des forces armées ukrainiennes".

La plupart des croix sans noms sont en bois brut, celles portant les noms sont en bois verni ou peint et sont parfois ornées de fleurs. Sur l'une des tombes, un petit verre a été déposé en hommage à la personne décédée et vraisemblablement identifiée par la famille.