Ukraine : les cinq régions annexées par la Russie depuis 2014

© EYEPRESS NEWS / EYEPRESS VIA AFP

De la région industrielle du Donbass (nord-est) à la péninsule de Crimée (sud), la Russie a désormais annexé tout ou partie de cinq régions d'Ukraine, à l'issue de référendums dénoncés par la communauté internationale. Ce vendredi, le président russe Vladimir Poutine a signé l'annexion de quatre nouvelles régions ukrainiennes .

Europe 1 vous propose quelques éléments clés sur ces zones occupées, qui représentent 19,4% du territoire ukrainien , dont 11,9% conquis depuis l'offensive russe lancée le 24 février, selon les estimations du groupe de réflexion américain ISW (Institute for the Study of War).

Lougansk et Donetsk

Ces deux régions majoritairement russophones constituent le Donbass, bassin industriel de l'Ukraine. Entre 2014 et 2022, un conflit y opposait les forces ukrainiennes à des séparatistes pilotés par Moscou. En février 2022, Vladimir Poutine a reconnu l'indépendance des séparatistes, qui contrôlaient alors 3% du territoire ukrainien, et justifié l'invasion du 24 février par la nécessité de sauver des populations russophones d'un prétendu génocide.

La région de Lougansk comptait avant la guerre quelque 2,1 millions d'habitants. Elle est frontalière de trois côtés avec la Russie et, selon l'ISW, plus de 99% du territoire est sous contrôle de Moscou depuis l'offensive russe du printemps et du début de l'été. Des quatre rég...


Lire la suite sur Europe1