Ukraine : le centre historique d'Odessa sous protection de l'UNESCO

Le centre historique d'Odessa a été inscrit ce mercredi sur la liste du patrimoine mondial en péril de l'Unesco en raison des "menaces de destruction" planant sur le site depuis le début de l'invasion russe.

Surnommée la perle de la mer Noire, la ville portuaire ukrainienne bénéficiera désormais d’un plus haut niveau de protection de la part de la communauté internationale.

"Il y a un premier enjeu qui est symbolique, qui est de dire que cette ville appartient au patrimoine mondial, a déclaré Audrey Azoulay, directrice générale de l'UNESCO. Il y a aussi un enjeu juridique de protection, parce qu'il y a des conventions du patrimoine mondial. 194 États sont membres de cette convention. Il y a une obligation, pour tous les États qui sont membres, de ne pas détruire délibérément ce patrimoine."

Le ministre ukrainien de la Culture, Oleksandr Tkachenko, s’est félicité de cette décision : "Ils tuent nos citoyens. Ils endommagent notre patrimoine culturel, nos sites, nos maisons, et ils veulent continuer à le faire, a-t-il déclaré. Et j'espère vraiment que le parapluie de l'UNESCO, le bouclier bleu, pourra protéger le ciel d'Odessa et Odessa elle-même."

De son côté, Moscou a dénoncé une décision "politique". La Russie est la seule à avoir voté contre l’inscription d’Odessa au patrimoine mondial en péril de l'Unesco. Six membres ont voté pour, quatorze se sont abstenus.