Ukraine : la centrale nucléaire de Zaporijjia à nouveau branchée au réseau électrique

© Ed JONES / AFP

Pour « la première fois » de son histoire, la centrale nucléaire de Zaporijjia, en Ukraine, a été « totalement déconnectée » du réseau électrique , annonçait jeudi l’opérateur ukrainien Energoatom. Et ce, après d’énième frappes sur le site de la centrale , dont Kiev et Moscou s’accusent mutuellement. Ce vendredi, Energoatom a indiqué sur Telegram, comme le relaie l’AFP, que la centrale avait été raccordée à son réseau électrique. « Un des réacteurs de la centrale de Zaporijjia arrêtés la veille a été reconnecté au réseau électrique aujourd’hui » vers 14 heures, a confirmé Energoatom.

Une mission de l’AIEA bientôt sur place

Le réacteur « produit de l'électricité pour les besoins de l’Ukraine » et « l'augmentation de (sa) puissance est en cours », est-il précisé. Energoatom a également assuré que ses systèmes de sécurité, qui compte six réacteurs de 1 000 mégawatts chacun, fonctionnaient normalement.

Lire aussi - Ukraine : Biden, Macron, Scholz, et Johnson appellent à la « retenue » autour de la centrale de Zaporijjia

Depuis plusieurs semaines, le site de la centrale est visé par des des frappes, faisant craindre une catastrophe nucléaire d’ampleur. L'ONU a appelé à mettre en place une zone démilitarisée autour de l'infrastructure pour la sécuriser et permettre l'envoi d'une mission d'inspection  de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Un groupe d’experts est attendu sur place « la semaine prochaine », a indiqué la conseillère du ministre ukrainien de l’Énergie...


Lire la suite sur LeJDD